Benjamin Percy - Dark Net [critique]

29/9/2017

Écrivain américain né dans l’Oregon en 1979, Benjamin Percy compte quatre romans à son actif. Dark Net, son quatrième, n’est que le deuxième traduit en français (après Le Canyon, son premier, publié aux éditions Albin Michel en 2012). En parallèle de son activité de romancier, Benjamin Percy publie également des nouvelles et des essais et est scénariste pour DC Comics. Il travaille également à l’adaptation de plusieurs de ses œuvres pour le cinéma et la télévision.


Un terrible danger plane sur le monde : des démons menacent d’envahir l’esprit des gens en les « hackant », afin de les transformer en tueurs psychotiques. Quatre personnes que rien ne destinait à se rencontrer vont s’unir pour faire face à cette menace : Hannah, une jeune aveugle de douze ans ayant récemment recouvré la vue grâce à une prothèse futuriste ; Mike Juniper, un ancien évangéliste abritant un impressionnant arsenal d’armes à feu dans le sous-sol de son refuge pour sans-abris ; Dereck, un hacker qui entend faire régner la justice au sein du réseau ; et Lela, journaliste technophobe et solitaire.


UN TITRE ACCROCHEUR MAIS TROMPEUR

Si le titre et la couverture du roman de Benjamin Percy promettent une plongée dans les profondeurs du darknet, ce n’est que lors de la toute fin du récit que ce dernier fait son apparition ; le lecteur est donc en droit de s’interroger sur la pertinence de ce titre et de cette couverture. Dark Net se trouve être un thriller mâtiné de fantastique où le darknet tient une place seulement dans le dénouement de l’intrigue plus qu’un roman technologique à proprement parler. Si cela ne remet pas en cause les qualités intrinsèques du roman, il convient malgré tout de le souligner.

Le risque lorsque l’on écrit sur un sujet aussi pointu que les nouvelles technologies est de perdre le lecteur par abondance de termes techniques et d’explications savantes. Benjamin Percy a su éviter cet écueil en distillant ses explications sur le darknet et tout ce qui s’y rapporte dans les dialogues de son roman, ce qui lui a permis de rester simple en évitant les longs paragraphes d’éclaircissements doctes – un personnage érudit se charge d’expliquer simplement, dans un langage pouvant être compris par les autres personnages profanes, de quoi il retourne.


THRILLER TECHNO-FANTASTIQUE

Mêlant subtilement thriller, fantastique et technologie, Benjamin Percy nous offre un récit à la croisée de plusieurs genres ; un récit rythmé qui emporte le lecteur dans un tourbillon d’action où le gore le dispute à l’ésotérisme. Un récit qui, s’il ne souffre d’aucun temps mort, peine malgré tout à être haletant de bout en bout.


Dark Net
Benjamin Percy
Dark Net
Super 8 - 7/9/2017
400 pages
21,00 €

Benjamin Percy
Benjamin Percy
Benjamin Percy