Christian Olivier - Prévert - chronique

29/11/2017

Auteur-compositeur-interprète et membre fondateur de Têtes raides, groupe de chanson française sévissant depuis la fin des années 80 où il officie en qualité de chanteur et d’accordéoniste, Christian Olivier a récemment sauté le pas de la carrière solo. Pour son deuxième album seul à la barre, il a choisi de puiser dans les riches écrits de Prévert et de mettre en musique certains des textes du poète. Et la rencontre des fulgurances linguistiques de l’homme de lettres avec la musique dépouillée et ensorcelante de l’artiste contemporain accouche d’un disque puissant et indispensable, aussi bien pour les amoureux des mots que pour les mélomanes férus de mélodies accrocheuses.



UN HOMMAGE BRILLANT ET POIGNANT

Sur cet album sobrement intitulé Prévert, Christian Olivier s’est évertué à mettre en musique les textes du poète tout en restant à leur service. Entendez par là que l’artiste a composé des musiques dépouillées qui ne s’imposent jamais, mais qui, au contraire, savent s’effacer derrière les mots ; des musiques qui n’ont pour seul but que celui de mettre en avant la prose versifiée de l’auteur de Les Feuilles mortes. Un morceau qui est d’ailleurs présent sur le disque et qui réussit l’exploit de faire oublier la pourtant mémorable interprétation d’Yves Montant.

Simple guitare acoustique aux accords arpégés soutenue par un sifflement entêtant (Le Concert n’a pas été réussi), slam improbable de Yolande Moreau sur fond de violoncelle dissonant (Rain song), accordéon plaintif et hélicon lancinant (Tant bien que mal), trio guitare/orgue/trompette (Pater noster) ou encore clavecin seul (Les Belles familles), chaque orchestration a pour mot d’ordre la simplicité. Cela permet à l’auditeur de porter son attention sur les textes et de les apprécier à leur juste valeur.

Avec ce somptueux Prévert, Christian Olivier livre un hommage brillant et poignant au poète – grâce à ses musiques en parfaite symbiose avec l’univers de l’écrivain, il magnifie la prose de ce dernier. Un régal.


Christian Olivier Prévert
Christian Olivier
Prévert
Fontana - 24/11/2017
48 minutes
Chanson française

TRACKLIST

1. Pour toi mon amour
2. Tant bien que mal
3. Etranges étrangers
4. Chant song
5. Barbara
6. Pater noster
7. Les Feuilles mortes
8. Rain song
9. L'Ordre nouveau
10. Les Belles familles
11. Rue de Seine
12. Citroën
13. Cet amour
14. Pour la batterie
15. Le Concert n'a pas été réussi

Christian Olivier
Christian Olivier