Dark - saison 2 [décryptage]

26/1/2020


Première série allemande produite par Netflix, la première saison de Dark a rencontré un gros succès sur la plateforme lors de sa diffusion fin 2017. C'est donc en toute logique que la série a été renouvelée pour une deuxième saison disponible depuis le 21 juin 2019. Aussi compliqué à comprendre que la première, cette nouvelle saison est également tout aussi passionnante à regarder. Et le twist final nous fait languir après la troisième et ultime saison prévue pour cette année.

dark_saison_2


DE QUOI ÇA PARLE ?

Difficile de résumer cette deuxième saison en quelques lignes. Disons simplement qu'après s'être retrouvé dans le futur, Jonas va en apprendre un peu plus sur les voyages dans le temps, leur mode d'emploi et, surtout, leur but.

dark_saison_2


UN VOYAGE DANS LE TEMPS CAPTIVANT...

Esthétiquement remarquable et dotée d'effets spéciaux impeccables, Dark est un pur plaisir fantastique. Les images sont sublimes et portent une intrigue passionnante bien que compliquée : on se laisse emporter par le récit nébuleux, certes, mais intelligemment construit. Et si la série commence à livrer quelques clés sur le pourquoi du comment, elle laisse également de nombreuses questions sans réponses, ce qui annonce une saison conclusive exaltante. 

dark_saison_2


... ET DÉROUTANT

Si le propos de cette seconde saison est moins les voyages temporels qu'une approche philosophique de la vie, son action, par contre, est plus pêchue. Le tempo est plus rapide est l'on ne s'ennuie pas une seconde. La série passe la seconde et, encore une fois, annonce une saison conclusive qui risque de défourailler grave !

dark_saison_2

EN RÉSUMÉ

À l'instar de la première, cette deuxième saison de Dark réussi le tour de force de passionner alors même que, du fait de son intrigue complexe, on ne comprend pas tout.