Dracula - minisérie [décryptage]

5/1/2020


Développée par Mark Gatiss et Steven Moffat (à l'origine également de Sherlock) pour la BBC et Netflix, Dracula est une énième adaptation du célèbre roman éponyme de Bram Stoker. Oui mais voilà, étant un fan inconditionnel du vampire (je visionnerai toutes les adaptations réalisées de mon vivant – voire celles qui verront le jour après ma mort, allez savoir...), les séries Netflix étant la plupart du temps de qualité, et le format de cette minisérie étant pour le moins original (trois épisodes seulement, mais d'une durée de 90 minutes chacun), cela me faisait trois bonnes raisons de passer un samedi après-midi entier sur mon canapé. Et bien m'en a pris, tant Dracula est une série époustouflante !

Dracula


DE QUOI ÇA PARLE ?

Est-il vraiment nécessaire de faire le résumé de Dracula ?

Dracula


UN MYTHE QUI N'A PAS PRIS UNE RIDE

Si la série se permet quelques libertés par rapport à l'œuvre originale, notamment dans un troisième épisode jubilatoire, l'esprit du texte de Bram Stoker est bien présent dans les deux premiers épisodes qui suivent, à quelques détails près – citons la transformation du personnage de Abraham Van Helsing en Agatha Van Helsing (Dolly Wells) –, le canevas de ce dernier. Le premier épisode narre le séjour de Jonathan Harker (John Heffernan) dans le château du Comte et le second la traversée en bateau vers l'Angleterre.

Le troisième épisode réserve de si nombreuses surprises qu'il est impossible d'en parler sans spoiler, ce qui serait criminel. Alors je n'en parlerai pas.

Dracula


UNE SÉRIE GÉNÉREUSEMENT SANGLANTE

Assumant parfaitement une horreur sanglante, les créateurs de Dracula trouvent là le moyen de se démarquer de manière originale du roman de Bram Stoker et s'affranchissent ainsi du poids que ce dernier aurait pu faire peser sur leurs épaules. Spectacle fantastique tonitruant, la série captive aussi bien par son interprétation (Claes Bang est parfait dans le rôle du célèbre vampire assoiffé de sang) que par son atmosphère gothique claquante et sa mise en scène terrifiante.

Dracula

EN RÉSUMÉ

Tout à la fois classique et moderne, cette nouvelle adaptation du célèbre roman de Bram Stoker est un vrai régal.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE