Joseph Kessel - L'Armée des ombres [critique]

7/7/2020

Après Belle de jour il y a quelques jours, je viens donc de lire L’Armée des ombres, roman de Joseph Kessel publié en 1943 en pleine occupation. Quel roman ! Plus qu’un roman, d’ailleurs, c’est un témoignage de l’intérieur que livra Joseph Kessel, lui qui s’engagea très tôt dans la résistance et qui fut obligé de se réfugier à Londres lorsque les allemands envahirent la zone libre à la fin de l’année 1942. L’idée de faire un roman sur la résistance lui fut d’ailleurs suggérée à son arrivée dans la capitale anglaise par le Général de Gaulle.


Chronique de la résistance française contre le gouvernement de Vichy et l'occupant Allemand pendant la seconde guerre mondiale.

LE PREMIER ROMAN DE LA RÉSISTANCE ARMÉE

Joseph Kessel s'est engagé dans la résistance dès 1941 dans l'un des réseaux les plus actifs du sud de la France. Il écrivit et publia L'Armée des ombres avant même la fin de la guerre, en 1943, après qu'il dut se réfugier en Angleterre, repéré par l'ennemi. À ce titre, ce roman peut-être considéré comme le premier roman de la Résistance armée. Enfin, parler de « roman » pour évoquer L'Armée des ombres prête à débat, Kessel lui-même préférant parler de « récit », de « chronique » ou de « document ».

Toujours est-il que ce livre, quelque soit sa nature, est tout bonnement prodigieux ! Dans sa préface, Kessel précise : « Il n'y a pas de propagande en ce livre et il n'y a pas de fiction. Aucun détail n'y a été forcé et aucun n'y est inventé. On ne trouvera assemblés ici, sans apprêt et parfois même au hasard, que des faits authentiques, éprouvés, contrôlés et pour ainsi dire quotidien. Des faits courants de la vie française. » Nous lisons donc un concentré brut de courage, d'abnégation et de résistance face à l'envahisseur et aux collaborateurs. Le courage d'hommes qui ont sacrifié leurs vies pour que leurs enfants puissent grandir et vivre dans un monde libéré de toute forme d’oppression. Des hommes à qui nous ne rendrons jamais trop hommage de s'être battus pour que notre monde soit celui qu'il est aujourd'hui : un monde libre.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

belle_de_jour
la_fille_du_capitaine
la_passante_du_sans_souci
l_armee_des_ombres
Joseph Kessel
L'Armée des ombres
Jullard – 1943
253 pages

À Propos de l'auteur

Joseph Kessel est un romancier français né en Argentine en 1898 et mort à Avernes (Val-d'Oise) le 23 juillet 1979, auteur d'une œuvre abondante constituée d'ouvrages à forte résonance comme Belle de jour (1928) ou L'Armée des ombres (1943). 

joseph_kessel