La Casa de papel - saison 2 [décryptage]

9/4/2018


Après le carton surprise de la saison 1, la deuxième partie de La Casa de papel débarque sur Netflix en grande pompe. Disponible sur la plateforme de streaming depuis le 6 avril, les neuf épisodes conclusifs, attendus avec fébrilité par les nombreux téléspectateurs qui ont encensé la saison introductive, sont largement au niveau où on les attendait et procurent un plaisir immense. 

La Casa de papel - saison 2


DE QUOI ÇA PARLE ?

Après avoir découvert dans le dernier épisode la saison 1 la maison où le Professeur et ses hommes ont minutieusement préparé leur casse, la police pense enfin pouvoir mettre la main sur des indices leur permettant de démasquer les malfaiteurs. Malheureusement, il s’avère que cette découverte faisait partie du plan du Professeur qui y a disséminé de fausses preuves. Cependant, le plan jusqu’ici infaillible de ce dernier va s’effriter peu à peu et la police va se rapprocher inexorablement de la vérité en même temps qu’elle va découvrir son identité. La tension pour évacuer la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre avant l’intervention des forces de l’ordre va alors devenir pesante, entraînant des tensions au sein de l’équipe de malfrats.

La Casa de papel - saison 2


TOUJOURS PLUS DE SUSPENSE ET DE TWISTS

Cette seconde saison est toujours plus fascinante, toujours plus haletante, et propose encore plus de suspense et de twists que la première partie. Le rythme y est encore plus enlevé et il est d’autant plus difficile de ne pas commencer un nouvel épisode aussitôt le précédent terminé. Plus le show se rapproche de sa conclusion et plus la tension monte, promettant au téléspectateur un final à couper le souffle.

La Casa de papel - saison 2


UNE SECONDE SAISON QUI SAIT SE RENOUVELER

En faisant naître des tensions au sein du groupe de malfaiteurs, les scénaristes de La Casa de papel ont su éviter la redondance de l’intrigue et sont parvenus à garder intact l’intérêt de la conclusion de la série. Les confrontations entre les braqueurs de moins en moins optimistes quant à l’issue de leur équipée génèrent des épisodes plus sombres et plus violents, et les scènes fortes et puissantes succèdent à d’autres plus émouvantes, mais toutes passionnantes.

Les performances des acteurs sont toujours remarquables, Álvaro Morte en tête, et donnent de la crédibilité à la montée de la tension et aux pétages de plomb de leurs personnages

La Casa de papel - saison 2

EN RÉSUMÉ

Dans la droite ligne de la saison 1, cette deuxième partie de La Casa de papel scotche le téléspectateur à son canapé et lui offre un orgasme sériel peu commun !


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

<