Mademoiselle K - Sous les brûlures l'incandescence intacte [chronique]

6/9/2017

Financé par le crowdfunding (ou financement participatif en français, si vous préférez), Sous les brûlures l’incandescence intacte est le cinquième album de Katerine Gierak, alias Mademoiselle K. Cet opus pourrait aisément être qualifié d’album « concept » au vu de sa genèse et du résultat final, à savoir un enchaînement de titres déclinant le même thème, un enchaînement de titres contant une douloureuse rupture sentimentale ; un effort que l’on imagine cathartique et exutoire pour son auteure. Quoi qu’il en soit, si l’énergie rock des précédentes productions de Mademoiselle K est toujours présente, la palette musicale de ce nouveau disque est beaucoup plus large : électro, ballade acoustique ou encore morceau conceptuel, l’artiste francilienne se met à nu et se renouvelle, pour le plus grand plaisir de nos oreilles.



RETOUR AU FRANÇAIS

Si son précédent album en anglais lui avait valu de se faire virer sans ménagement de sa maison de disque (d’où le crowdfunding), comme elle l’expliquait à l’époque, Mademoiselle K a décidé, pour ce nouveau disque, d’écrire à nouveau dans la langue de Molière. Les textes en français composent ainsi la majeure partie de ce cinquième opus ; d’ailleurs, ce choix artistique ne donne que plus d’ampleur aux quelques titres chantés dans la langue de Shakespeare – comme sur l’excellent S I C K et ses nappes de clavier envoûtantes.

INTROSPECTION ET EXPÉRIMENTATION

Le fil rouge de cet album est donc la rupture sentimentale douloureuse à laquelle la chanteuse a dû faire face récemment. « J’étais complètement obsédée par cette rupture qui m’a tordu le ventre. Il fallait que j’aille au bout de cela, que je mette cette histoire en musique. » Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette mise en musique est totalement réussie ! À tel point que certains morceaux prennent aux tripes et donnent des frissons (On s’est laisséSous les brûlures et sa ligne de basse groovy). Et que dire de J’ai pleuré, poignante ballade/mise à nu acoustique – un exercice auquel elle ne s’était encore jamais essayé mais qu’elle valide haut la main – qui transpire d’émotion. Ajoutez à tout cela Pour aller mieux, interlude expérimental composé de témoignages en forme de trucs perso pour surmonter la tristesse que la vie ne manque pas de faire naître en chacun de nous, et vous obtenez un disque magistral qui se vit autant qu’il s’écoute.

Sous les brûlures l’incandescence intacte est donc un disque qui parle de chagrin, de douleur et d’anéantissement, mais est pourtant un disque qui fait du bienSous les brûlures l’incandescence intacte est un disque où les mots soignent les maux et qui sera salvateur pour tous ceux qui, à l’instar de Mademoiselle K, doivent composer avec le départ brutal de l’être aimé.


Chronique de l'album Sous les brûlures l'incandescence intacte de Mademoiselle K
Mademoiselle K
SLBII
Kravache - 1/9/2017
36 minutes
Rock

TRACKLIST

1. Bonjour bonjour
2. S I C K
3. On s'est laissé
4. J'ai pleuré
5. Sous les brûlures
6. Pour aller mieux
7. Ca ne sera pas moi
8. Hypnotisés par la lumière
9. Suckin' my brain
10. We're kissing baïe baïe

Mademoiselle K
Mademoiselle K
Mademoiselle K
Mademoiselle K
Mademoiselle K