Patrick Süskind - Le Parfum [critique]

16/3/2018


Best-seller mondial, les qualités de Le Parfum, le premier roman du célèbre écrivain allemand Patrick Süskind, sont louées aux quatre coins du globe. L'histoire de Jean-Baptiste Grenouille, cet enfant ayant échappé de justesse à un infanticide, pourvu du nez le plus fin au monde mais dénué de tout sentiment et qui va tuer pour parvenir à réaliser son rêve, à savoir composer le parfum idéal, a traversé les frontières germaniques pour conquérir la monde entier. Chef-d’œuvre pour beaucoup (et pour Littérature & culture également), ce roman a marqué l’esprit de gens de toutes nationalités et de tous horizons : Roman Polanski qui baptisa le héros de son film Pirates, Jean-Baptiste dit « La Grenouille » ; Kurt Cobain qui composa Scentless Apprentice (chanson présente sur In Utero, le troisième album de Nirvana) en référence au roman ; ou encore Frédéric Beigbeder qui fit de Jean-Baptiste Grenouille un personnage secondaire de son roman Vacances dans le coma.


FRAGRANCE HYPNOTIQUE

Dès les premières pages, ce Parfum exhale une fragrance hypnotique ; la multitude d'odeurs capiteuses qui en émanent happent le lecteur, l’enivrent, et celui-ci se trouve alors à la merci du caractère grisant de ces effluves. Dès lors, il lui est impossible de lâcher le volume dont il hume chaque page, chaque mot avec une délectation extatique, jusqu'au bouquet final où les effluves de Grenouille le transportent littéralement. De même que l'orgie que déclenche l’apprenti parfumeur lorsque ce dernier se trouve sur l'échafaud, c'est repu d'une jouissance confinant au sexuel que le lecteur referme ce livre.

Patrick Süskind fait montre d'un talent hors-norme pour faire ressentir les odeurs de son récit ; le lecteur peut quasiment, à travers ses descriptions, sentir des vapeurs parfumées s'élever du papier et l’imprégner. Ajoutez à cela une histoire grandiose, un personnage principal fascinant malgré sa perfidie, et vous obtenez un récit haletant et addictif.

Jouissif !


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

Couverture Le Parfum Patrick Süskind
Patrick Süskind
Le Parfum
Fayard – 1986
359 pages

Patrick Süskind
Patrick Süskind