Sarah Pinborough - Mon amie Adèle [critique]

19/9/2017

Sarah Pinborough est une scénariste et romancière britannique née en 1972 à Milton Keynes, en Angleterre. Si elle a déjà bon nombre de romans pour adolescents à son actif, Mon amie Adèle est sa première incursion dans le domaine du thriller. Numéro 1 des ventes dès sa sortie outre-manche, l’ouvrage est en cours de traduction dans une quinzaine de pays ; en France, ce sont les éditions Préludes qui ont acquis les droits du roman qu’elles proposent aux lecteurs hexagonaux dans le cadre de la rentrée littéraire.



Louise est une mère célibataire coincée dans un quotidien peu épanouissant. Aussi lorsqu’un soir elle embrasse un homme rencontré par hasard au détour d’un bar, une lueur d’espoir point en elle. Hélas, il va s’avérer que ce bel inconnu se trouve en fait être son nouveau patron – et qui plus est un patron marié ! Pas de chance. D’autant plus qu’Adèle, l’épouse de ce dernier, va tout faire pour devenir amie avec Louise. Va alors s’installer entre les trois protagonistes un jeu de dupes pernicieux… Mais qui tire réellement les ficelles ?


VALSE À TROIS TEMPS

Dans ce roman polyphonique, Sarah Pinborough alterne les chapitres racontés tour à tour par Adèle puis par Louise avec d’autres racontés par un narrateur omniscient – ces derniers étant des flashbacks évoquant le passé d’Adèle. Cette alternance permet de garder le mystère intact jusqu’au bout, la narration à la première personne permettant le mensonge vu que le point de vue est subjectif, que les faits rapportés, les émotions transcrites n’engagent que la personne qui en fait état.

Le style est fluide – presque une obligation pour un bon thriller – et les personnages excellemment construits et pensés. La psychologie de ces derniers est poussée à l’extrême et l’auteure ne s’est pas ratée en brossant le portrait de ces personnages rongés, au choix, par la culpabilité, le remord, la folie ou l’amour. Le rendu des émotions est vraiment bon.


UNE FIN INATTENDUE ET BRILLANTE

Intelligemment construit, le récit prend de l’ampleur au fur et à mesure que les pages défilent et que la vérité se met peu à peu en place jusqu’à devenir haletant dans les derniers chapitres qui démêlent l’écheveau de l’intrigue de manière brillante. Pour une fois, le message de l’éditeur qui promet une fin inattendue n’est pas fallacieux ! Difficile d’évoquer ce rebondissement final sans trop en dire… Soyez juste certains que le dénouement de ce roman vous surprendra. Et pas qu’une fois !


Mon amie Adèle
Sarah Pinborough
Mon amie Adèle
Préludes - 27/9/2017
448 pages
16,90 €

Sarah Pinborough
Sarah Pinborough
Sarah Pinborough