Shaka Ponk - The Evol' - chronique

17/11/2017

Après avoir émergé du circuit underground grâce à The Geeks and the jerkin’ socks, leur excellent troisième album publié en 2011 et vendu à près de 300 000 exemplaires, Shaka Ponk s’était pris les pieds dans le tapis avec un diptyque (The White pixel ape et The Black Pixel ape, sortis à quelques mois d’intervalle en 2014) peu inspiré où seuls quelques morceaux étaient vraiment dignes d’intérêt ; il aurait été plus opportun de compiler ces morceaux sur une seule galette et ainsi avoir un album qui tienne la route. Le succès a malgré tout été au rendez-vous et Shaka Ponk l’a confirmé sur scène, avec des shows toujours plus explosifs – la marque de fabrique du groupe. Fort de ces succès, Shaka Ponk revient dans les bacs avec The Evol’, un sixième album attendu.



GOZ EVOLUTION

Si la pochette de la galette montre le singe Goz – la mascotte du groupe – sur le point d’embrasser une humaine un brin androgyne, ce qui pourrait symboliser une sorte d’évolution (noter également que EVOL à l’envers donne LOVE, ce qui est aussi raccord avec l’illustration), le changement est également à noter du côté de la musique. Ce sixième album de Shaka Ponk est tout à la fois le plus rock et le plus éclectique du groupe : les guitares n’ont jamais été aussi tranchantes et les styles si variés – ballades, rock incisif, rap, funk, électro, autant de styles assimilés par les membres du combo et talentueusement régurgités à leur manière, dans ce style singulier propre au groupe.

Et le groupe parvient encore à nous étonner en se réinventant, comme dans Slam & Slam’Ed, morceau étrange mais ô combien intéressant avec sa rythmique de synthé hypnotique et son featuring improbable avec Edouard Baer. Oui, oui, vous lisez bien, Edouard Baer !


UN ALBUM TAILLÉ POUR LE LIVE

Du propre aveu du groupe, cet album a été composé en pensant au live et à la vie qu’ils allaient pouvoir donner aux morceaux sur scène. Car Shaka Ponk c’est aussi et avant tout un groupe de scène. Leurs shows mêlant musique carrée, présence scénique dantesque et effets visuels éblouissants sont autant de moments extatiques qui ont contribué à faire la renommée du sextuor.

En définitive, The Evol’ est un excellent album qui, à n’en pas douter, restera comme l’un des meilleurs du combo parisien.


Shaka Ponk The Evol'
Shaka Ponk
The Evol'
Tôt Ou Tard - 17/11/2017
59 minutes
Electro-rock

TRACKLIST

1. Gung Ho
2. Fear Ya
3. Faking Love
4. Bunker
5. On Fire
6. Summer Camp
7. Wrong Side
8. Wataman
9. Slam & Slam'Ed
10. Rusty Funky
11. Share  a Line
12. Mysterious Ways
13. Killing Hallelujah

Shaka Ponk
Shaka Ponk
Shaka Ponk
Shaka Ponk
Shaka Ponk