The Gifted - saison 1 [décryptage]

29/1/2018


Lancée aux États-Unis début octobre 2017 sur le réseau Fox, The Gifted débarque en France sur Canal+ séries à la toute fin de la même année, le 29 décembre. Liée à l’univers X-Men (aussi bien à la franchise cinématographique qu’à la série Legion), la série relate le combat d’un groupe de mutants pourchassé par le gouvernement à une époque où les X-Men ont disparu. L’arc narratif de The Gifted se situe donc peu ou prou au même niveau de la timeline que le film Logan, dans une époque où l’école pour jeunes mutants du professeur Xavier n’existe plus. Mais si la série se réclame de l’univers X-Men pour surfer sur le succès dont jouit la franchise sur grand écran, elle n’a, disons-le sans ambages, gardé que le pire des films et occulté le meilleur. 

The Gifted saison 1


DE QUOI ÇA PARLE ?

À une époque où les X-Men ont disparu, les mutants sont considérés comme une menace pour la société et sont persécutés. Reed Stucker est un procureur dont la tâche quotidienne est de juger les mutants qui sont déférés devant lui par la justice américaine. Mais lorsque ses enfants, Lauren et Andy, commencent à développer des aptitudes faisant d’eux des mutants, Reed et sa femme Caitlin décident de prendre la fuite pour protéger leur famille. Avec leurs enfants, ils rejoignent alors un groupe de mutants fuyant le gouvernement et combattant l’oppression dont ils sont victimes – un groupe de mutants que Reed traquait hier encore...

The Gifted saison 1


UN RATÉ COMPLET

Mis à part le pilote réalisé par Bryan Singer qui pose les bases narratives et présente les enjeux assez efficacement, il n’y a pas grand-chose à sauver de The Gifted, tant tout y est extrêmement pénible. Le scénario ? Redondant. Les acteurs ? Mauvais. (Même Stephen Moyer, pourtant à son avantage dans True Blood est ici à côté de la plaque.) La réalisation ? Fadasse. La photographie ? Quelconque. Les enjeux dramatiques ? D’une simplicité navrante. Les aptitudes des mutants ? En carton. On va arrêter là le carnage…

The Gifted saison 1


UNE FAMILLE INSIPIDE

Le plus gros problème de la série est de tourner autour d’une famille qui manque cruellement de charisme. Les enfants sont des caricatures d’adolescents en quête d’eux-mêmes, et les parents ne sont pas mieux lotis. On ne s’attache pas une seule seconde aux personnages et chaque utilisation des pouvoirs des enfants et un pensum à regarder, tant ces pouvoirs n’ont aucun intérêt et tant ces scènes sont mal jouées par des acteurs qui n’ont aucun talent.

Difficile d’en dire plus sur The Gifted : c’est tellement mauvais qu’il n’y a malheureusement rien d’autre à dire.

The Gifted saison 1

EN RÉSUMÉ

Extension télévisuelle de l’univers X-Men, The Gifted se prend les pieds dans le tapis et s’avère être un naufrage complet. Passez votre chemin !