Brand New Cherry Flavor – minisérie [décryptage]

29/08/2021


Mise en ligne par Netflix sans tambour ni trompette le 13 août dernier, Brand New Cherry Flavor fait figure d'ovni dans la catalogue de la plateforme de SVOD. Recyclant brillamment Lynch et Cronenberg, la minisérie créée par Nick Antosca et Lenore Zion et basée sur le roman du même nom de Todd Grimson se révèle à la fois foutraque et fascinante.

brand_new_cherry_flavor


DE QUOI ÇA PARLE ?

Au début des années 90, Lisa (Rosa Salazar), une jeune réalisatrice, après avoir fait parler d'elle avec un premier court-métrage, espère réaliser un long métrage dont elle a déjà écrit le scénario. Le projet intéresse Lou Burke (Eric Lange), un producteur qui court après sa gloire passée, et il acquiert les droits du film de Lisa. Quand Burke esquisse une tentative de drague, il se fait rabrouer par Lisa mais récidive peu de temps après et devient violent, attaquant physiquement la jeune femme qui se voit finalement écartée de son propre projet.

Au cours d'une réception, Lisa est contactée par Boro (Catherine Keener), une sorcière mystérieuse et puissante qui propose de la venger de Burke avec l’aide de la magie noire. Lisa accepte presque sans hésitation, sans comprendre avec quelle force sombre et dangereuse elle a conclu un accord.

brand_new_cherry_flavor


CRIMES OF THE PAST

Mise en ligne par Netflix en toute discrétion le 13 août, Brand New Cherry Flavor bénéficie depuis d'un bouche-à-oreille élogieux. Minisérie foutraque qui ose tout pour ressembler à ses modèles – modèles clairement annoncés dans le premier épisode –, il est difficile de ne pas être embarqué par le résultat qui s'avère être d'une qualité supérieure au tout-venant. Un ovni qui fait un bien fou dans l'océan des programmes bien souvent formatés produits par Netflix.

brand_new_cherry_flavor

EN RÉSUMÉ

Sortie de nulle part, Brand New Cherry Flavor est une excellente série qui sort des standards habituels de Netflix.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

made_for_love_saison_1
fleabag_saison_2
deutschland_89