Claire Baglin – En salle [critique]

09/09/2022

En salle est le premier roman de Claire Baglin. Un roman qui plonge avec talent le lecteur dans le monde désincarné du travail dans les fast-foods et qui a tapé dans l’œil des jurys des prix littéraires de la rentrée. Un très bon roman, certes, mais pas aussi exceptionnel que ce que la toile en dit.


Dans un menu enfant, on trouve un burger bien emballé, des frites, une boisson, des sauces, un jouet, le rêve. Et puis, quelques années plus tard, on prépare les commandes au drive, on passe le chiffon sur les tables, on obéit aux manageurs : on travaille au fast-food – quatrième de couverture.


EXPLOITATION MODERNE

Récit croisé entre souvenirs d’enfance et présent dans l’inhumanité du travail dans un fast-food, En salle est un roman coup-de-poing qui fait parler de lui en cette rentrée littéraire. Il faut dire que le sujet est intéressant et, de plus, traité avec talent. La plume de Claire Baglin – moderne, vive et tranchante – décrit le quotidien au travail de son personnage principal avec une minutie quasi-chirurgicale et sans s’encombrer de psychologie qui s’avérait, ici, inutile. Un premier roman réussi qui mérite que l’on parle de lui et, surtout, qu’on le lise.

A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

qui_se_souviendra
la_treizieme_heure
zero_gloire
en_salle
Claire Baglin
En salle
01/09/2022 – Minuit
160 pages

À Propos de l'auteur

Claire Baglin est née en 1998. En salle est son premier roman.

claire_baglin