Drôle – saison 1 [décryptage]

28/03/2022


Après Dix pour cent pour le service public, Fanny Herrero revient aux affaires sur Netflix avec Drôle, une excellente série sur le stand-up (et les difficultés pour percer) où tout est parfait : l’écriture, la réalisation, la photographie, les acteurs – absolument tout !

drôle_saison_1


DE QUOI ÇA PARLE ?

Des jeunes comédiens essayent de se faire une place dans le milieu du stand-up parisien. Après s'être consacrée à sa vie de famille, Aïssatou revient sur la scène du « Drôle Comedy Club » pour confronter ses derniers sketchs devant le public. Elle est épaulée par Nezir, lequel peine à joindre les deux bouts. Ex-star du stand-up, Bling, quant à lui, traverse une mauvaise passe. Confrontés à une concurrence redoutable, doivent-ils jeter l'éponge ou persévérer ?

drôle_saison_1


DRÔLE MAIS PAS QUE

Si les acteurs et actrices de Drôle sont pour le moment des inconnu(e)s, il est certains qu’ils ne le resteront pas longtemps tant ils crèvent l’écran ! Dès les premières minutes du premier épisode, ils éclaboussent l’écran de leur talent et grâce à eux, on s’attache instantanément aux personnages.

Fanny Herrero fait mouche une fois de plus avec cette nouvelle création et offre à Netflix une petite pépite d’or pur qui régale le téléspectateur, et pas seulement en le faisant rire ; car Drôle est plus un drame qu’une comédie, une série qui raconte les galères et les doutes, les hauts et les bas.

En revanche, six épisodes c’est trop peu et j’avais furieusement envie que la saison dure encore longtemps.

drôle_saison_1

EN RÉSUMÉ

Drôle est une pure pépite, la première série humoristique française de Netflix qui a tout bon.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

ovni(s)_saison_2
reacher_saison_1
after_life_saison_3