Hervé Commère – Sauf [critique]

07/01/2022

Sauf est le sixième roman de Hervé Commère, un auteur de thriller qui tente de se faire une place au milieu des mastodontes du style, ce qui n’est pas une mince affaire. D’autant plus que si ce roman n’est pas déplaisant, il souffre cependant de la comparaison avec ceux de ses confrères qui phagocytent le marché.


L’été de ces six ans, en 1976, Mat a perdu ses parents dans l’incendie de leur manoir en Bretagne. Rien n’a survécu aux flammes. Pourtant, près de quarante plus tard et alors que Mat est devenu le propriétaire d’un dépôt-vente, une personne lui apporte un album photo contenant des clichés de lui enfant dans le manoir ayant succombé aux flammes. D’où provient cet album ? Comment a-t-il pu réchapper aux flammes ? L’objet va chambouler la vie de Mat.


SAIN ET SAUF

Hervé Commère est un auteur peu connu (il me semble) mais qui n’est pas dénué de talent. Dans Sauf, il parvient à mettre en place une atmosphère intéressante au service d’un récit bien pensé. L’auteur déroule son histoire sur un rythme tranquille mais certain, pour emmener son lecteur vers un dénouement où les cartes sont retournées une à une, dévoilant une conclusion à laquelle on ne s’attendait pas complètement.

Malheureusement, comparé à certains romans de Maxime Chattam, Franck Thilliez ou Jean-Christophe Grangé, pour citer quelques poids lourds du genre, Sauf s’avère un peu fade.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

1991
les_ronds_dans_l_eau
le_signal
sauf
Hervé Commère
Sauf
08/03/2018 - Fleuve Noir
272 pages

À Propos de l'auteur

Hervé Commère est l’auteur remarqué de plusieurs nouvelles et romans, parmi lesquels Les Ronds dans l’eau (2011), lauréat du Prix marseillais du polar. Il est traduit en Chine et au Japon.

herve_commere