High Fidelity - saison 1 [décryptage]

06/01/2022


Déjà adapté au cinéma en 2000 par Stephen Frears, High Fidelity, l’excellent roman de Nick Hornby publié en 1995 au Royaume-Uni et deux ans plus tard chez nous, se voit transposé vingt ans plus tard sur le petit écran dans une version revisitée, le personnage principal devenant une femme. Et cette série, portée par Zoë Kravitz, s’avère aussi bonne que le roman et le film avec ses références musicales à la pelle et le brisage quasi-permanent du quatrième mur.

high_fidelity_saison_1


DE QUOI ÇA PARLE ?

Robyn « Rob » Brooks tient un magasin de disques à Brooklyn. Obsédée par la culture populaire, elle voit la musique comme un moyen de mieux vivre son quotidien et d'affronter sa vie sentimentale chaotique. Pour cela, elle fait toute sortes de playlist et des « Top 5 » pour se remémorer différentes étapes de sa vie et brise le,quatrième mur tout au long des épisodes pour évoquer ses souvenirs et ses ressentis.

high_fidelity_saison_1


HIGH PLEASURE

Briser le quatrième mur en permanence, ça passe ou ça casse ! Entendez par là que lorsque vous faites ce choix narratif, vous êtes sûrs de vous attirez des louanges ou des huées : il n’y aura pas de réactions mitigées. Personnellement, je fais partie de ceux qui adorent quand le quatrième mur est brisé à tout bout de champ. Et qui plus est, je suis un grand fan de rock, alors autant vous dire que j’ai adoré High Fidelity le roman, High Fidelity le film, et désormais High Fidelity la série.

La série a de plus le bon ton de se fondre dans son époque en transformant en le rôle principal pour faire de Rob une fille bisexuelle. Zoë Kravitz, qui succède à John Cusack, est parfaite dans le rôle, tout à la fois rock’n’roll et romantique. Elle porte le changement de point de vue imposé par le changement de sexe du personnage, tout est gardant le sel de l’histoire originale, à savoir les affres sentimentaux du Rob.

high_fidelity_saison_1

EN RÉSUMÉ

Le changement de sexe du personnage principal par rapport au roman est une excellente idée qui fait de High Fidelity une série top ancrée dans son époque. Dommage qu'elle ait été annulée après une seule saison.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

ne_t_eloigne_pas
cobra_kai_saison_4
starstruck_saison_1