Marcel Proust – Albertine disparue [critique]

01/08/2021

Si l’on se fie à la notice de l’édition de La Pléiade, Albertine disparue est, de tous les volumes qui composent À la recherche de temps perdu, le moins connu – les anthologies y puisent rarement, et chichement. Cela tiendrait à l’atmosphère générale du livre, sombre. Mais si l’atmosphère générale de Albertine disparue est en effet ténébreuse car empreinte du deuil du narrateur, le volume est en tout cas passionnant.


Après le départ d’Albertine, le narrateur essaye de faire revenir cette dernière chez lui par tous les moyens. Hélas, tous ses efforts sont vains et Albertine va même être victime d’un accident de cheval fatal qui annihilera ses derniers espoirs. Dès lors, le narrateur va tenter de faire son deuil et d’oublier Albertine.


MARCEL LE GRAND

Indissociable de La Prisonnière car lui faisant suite directement, Albertine disparue devait au départ, et pour faire contrepoint, s’intituler La Fugitive. Si une histoire de traduction a obligé Marcel Proust à revoir ses plans et son titre, le sixième volume de À la Recherche du temps perdu est l’un des meilleurs.

Après la réflexion sur l’amour et la jalousie dans La Prisonnière, c’est le deuil et l’oubli qui sont décortiqués de manière sublime par Marcel Proust dans Albertine disparue. Une réflexion profonde qui confine à l’extase et qui procure un irréfragable orgasme littéraire.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

du_côté_de_chez_swann
sodome_et_gomorrhe
la_prisonniere
albertine_disparue
Marcel Proust
Albertine disparue
1925 - Gallimard
437 pages

À Propos de l'auteur

Marcel Proust, né à Paris le 10 juillet 1871 et mort à Paris le 18 novembre 1922, est un écrivain français, dont l'œuvre principale est une suite romanesque intitulée À la recherche du temps perdu, publiée de 1913 à 1927. À l'ombre des jeunes filles en fleurs, le second tome de cette suite romanesque, obtient le prix Goncourt en 1919.

Marcel Proust meurt épuisé, le 18 novembre 1922, d'une bronchite mal soignée : il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris, accompagné par une assistance nombreuse qui salue un écrivain d'importance que les générations suivantes placeront au plus haut en faisant de lui un véritable mythe littéraire.

Marcel Proust