Marie-Flore – Je sais pas si ça va – chronique

10/06/2022

J’ai découvert Marie-Flore complètement par hasard, à la faveur d’un reportage qui lui était consacré dans Le 12.45 sur M6 le 12 juin dernier, lui-même à la faveur de la sortie de Je sais pas si ça va, nouvel album de l’artiste dans les bacs depuis le 10 juin. Tombé instantanément sous le charme de la chanteuse et de Mal barré, morceau mis en avant dans le reportage, je suis aussitôt allé prêter une oreille attentionnée à cet album et… je me suis pris une grosse claque !



JE SAIS QUE C'EST BIEN

Créé en pleine pandémie et, en partie, pour faire le deuil de son précédent opus qu’elle s’est résignée à ne pas pouvoir défendre sur scène, Je sais pas si ça va est le reflet des expériences personnelles de Marie-Flore, toutes les chansons étant soit autobiographiques, soit autofictionelles.

Des chansons portées par des textes parfois désenchantés, mais toujours incisifs ; des chansons parfois dansantes, parfois tristes, parfois les deux à la fois ; des chansons puissantes qui font mouche à chaque fois, qui pour certaines me parlent énormément, et qui toutes me transportent loin, très loin, dans cet état second si agréable que seule la musique et l’amour sont capable d(e m)’offrir.

Je sais pas si ça va n’a pas fini de tourner sur ma platine, et Marie-Flore rejoint le cercle des artistes féminines actuelles qui me transcendent, aux côtés de Clara Luciani, Izïa, Fishbach, Angèle ou bien encore Hollysiz


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

 
la_vitesse
coeur
rather_than_talking
je_sais_pas_si_ca_va
Marie-Flore
Je sais pas si ça va
6&7 – 10/06/2022
37 minutes
Pop

TRACKLIST

1. Je sais pas si ça va
2. Mal barré
3. Je sais qu'il est tard
4. 20 ans
5. Mon coeur y va bien
6. Après vous
7. Mieux en mieux
8. Je me connais
9. Si jamais
10. TDC
11. Ca m'arrangerait
12. Bientôt

À Propos de l'artiste

Née à la fin des années 80 à quelques pas de la capitale française, Marie-Flore dévoile dès son plus jeune âge toutes les facettes d’une carrière musicale. Prénommée Marie-Flore en référence à une chanson de Joan Baez, la jeune Française est élevée par un père passionné d’écriture et par une mère qui ne compte pas ses heures au sein d’une chorale. Très tôt, Marie-Flore entre au Conservatoire.

À 20 ans, Marie-Flore décide de mettre un terme à ses études pour se consacrer exclusivement à la musique.

marie_flore