Miguel Bonnefoy – L'Inventeur [critique]

26/08/2022

En seulement deux romans (Sucre noir et Héritage – je n’ai pas lu Le Voyage d’Octavio), Miguel Bonnefoy a gagné sa place dans la liste des auteurs dont je lis systématiquement les ouvrages sans même m’enquérir de leur sujet. C’est donc tout naturellement que je me suis procuré L’Inventeur et que je me suis plongé dedans à l’aveugle. Et comme je m’y attendais, j’ai été envoûté.


Voici l'extraordinaire destin d’Augustin Mouchot, fils de serrurier, professeur de mathématiques, qui, au milieu du XIXe siècle, découvre l'énergie solaire. La machine qu’il construit, surnommée Octave, finit par séduire Napoléon III. Présentée plus tard à l’Exposition universelle de Paris en 1878, elle parviendra pour la première fois, entre autres prodiges, à fabriquer un bloc de glace par la seule force du soleil. Mais l’avènement de l’ère du charbon ruine le projet de Mouchot que l’on juge trop coûteux. Dans un ultime élan, il tentera de faire revivre le feu de son invention en faisant "fleurir le désert" sous le soleil d’Algérie – quatrième de couverture.


L’OPINIÂTRE

Augustin Mouchot, le personnage principal de L’Inventeur, a réellement existé. Ingénieur et enseignant français, il a consacré sa vie à l’énergie solaire et a inventé les premiers outils de conversion. Malheureusement pour lui, si ses travaux lui ont valu l’oreille attentive du gouvernement et de la communauté scientifique de l’époque, ces derniers ne sont pas parvenus à la postérité et, après être mort dans le plus grand dénuement, il se trouve aujourd’hui inconnu du grand public. Mais c’était sans compter sur Miguel Bonnefoy qui a décidé de s’emparer du personnage pour le réhabiliter au travers d’une biographie romancée envoûtante.

Comme à son habitude, l’auteur parisien d’origine sud-américaine, avec une plume simple mais envoûtante, tisse un récit empreint de péripéties exaltantes où le héros est ballotté de droite à gauche par un destin goguenard. Et si le fond de ce récit est vrai puisque Augustin Mouchot a réellement existé, la broderie romanesque avec laquelle Miguel Bonnefoy emballe les vérités historiques sont tout simplement réjouissantes.

Un grand roman de plus pour Miguel Bonnefoy, cela devaient une – très bonne – habitude.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

sucre_noir
cher_connard
héritage
l_inventeur
Miguel Bonnefoy
L'Inventeur
Rivages – 17/08/2022
208 pages

À Propos de l'auteur

Miguel Bonnefoy est né à Paris le 22 décembre 1986 et a grandi au Venezuela et au Portugal.

miguel_bonnefoy