Mon amie Adèle - minisérie [décryptage]

24/02/2021


Adaptation du roman éponyme de Sarah Pinborough publié en 2017 dans notre pays, Mon amie Adèle est une minisérie aussi prenante que l’ouvrage dont elle s’inspire. Le dénouement, qui avait été une grosse claque pour moi lorsque j’ai lu le roman, est tout aussi efficace dans sa version filmée et vous met sur le cul !

mon_amie_adèle


DE QUOI ÇA PARLE ?

Louise (Simona Brown), secrétaire et mère célibataire, est piégée dans sa routine. Un soir, dans un bar, elle fait la connaissance de David (Tom Bateman) et passe la nuit avec ce dernier. Le lendemain elle découvre, horrifiée, que David est son nouveau patron. Pour compliquer le tout, Louise se lie d’amitié à Adèle (Eve Hewson), une femme qui s’avère être la femme de David. La tension monte à mesure que le comportement de Adèle devient de plus en plus bizarre, jusqu’à ce que la situation devienne inextricable.

mon_amie_adèle


THRILLER PSYCHOLOGIQUE…

Sorti en catimini sur Netflix, Mon amie Adèle est très vite devenue un carton sur la plateforme de SVOD grâce à un excellent bouche-à-oreille. Il faut dire que la minisérie à tout pour plaire : un scénario plutôt bien torché, une réalisation qui, s’en être exceptionnelle, souligne parfaitement la tension grandissante, et un personnage central – Adèle –, étrange et flippant, et, qui plus est, très bien interprété par Eve Hewson.

Et pour le côté people, notez que cette dernière n’est autre que la fille de Paul David Hewson aka Bono, le leader du groupe U2.

mon_amie_adèle


… ET FANTASTIQUE

Et lorsque le récit commence à verser dans le fantastique, la série bascule alors dans une dimension inattendue qui amène le téléspectateur à se poser bon nombre de question. Quels secrets cachent Adèle et David ? Pourquoi ce dernier est-il si sévère avec sa femme ? Qui manipule qui ? Des questions qui nous transportent jusqu’à un final hallucinant que l’on ne voit pas venir !

En revanche, comme malheureusement trop souvent, le titre français, qui n’a rien à voir avec le titre original, ampute une partie du suspens que ce titre original (Beyind Her Eyes) apporte à l’ensemble – ceux qui ont vu la série comprendront...

mon_amie_adèle

EN RÉSUMÉ

Sous ses faux-airs de banal triangle amoureux, Mon amie Adèle est un thriller bien ficelé qui se fini en apothéose avec son dénouement fantastique qu’il est impossible de voir venir.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

losing_alice
your_honor
paris_police_1900_saison_1