Safe - minisérie [décryptage]

19/01/2021


Safe est le deuxième scénario original écrit pour la télévision par Harlan Coben, auteur à succès de romans policier et de thrillers. Bien que je n'aie jamais lu un seul ouvrage de l'auteur, la présence au casting de Michael C. Hall, inoubliable Dexter dans la série éponyme (vivement la nouvelle saison !), m'a convaincu de me laisser tenter par cette minisérie. Et même si j'ai vu sur mon écran le tueur en série miaméen plutôt que le père de famille irréprochable, cela ne m'a pas empêché d'apprécier cette minisérie plutôt bien ficelée.

safe


DE QUOI ÇA PARLE ?

Suite à la récente disparition de son épouse, Tom et ses deux filles sont à l'aube d'une nouvelle vie au sein d'une communauté privilégiée et protégée. Mais des secrets profondément enfouis vont venir bouleverser tout ce bel équilibre. Disparition mystérieuse, adultères, assassinat … Quand Tom réalise qu’il ne connaît pas réellement ceux qui l’entourent. Parviendra-t-il à protéger ses proches contre les dangers qui les guettent ?

safe


BE SAFE...

Safe ne manque d'atouts. Michael C. Hall, tout d'abord – même si l'acteur a quelque peu vieilli depuis la fin (qui au final n'en sera pas une) de Dexter, il est toujours aussi charismatique. Le scénario signé Harlen Coben, ensuite – l'auteur américain offre aux téléspectateurs un thriller où la tension ne retombe jamais. La réalisation, pour finir, qui se fend notamment de somptueux gros plans.

safe


… TO BINGE-WATCH

La série étant une coproduction entre C8 et Netflix, la chaîne française a certainement exigé qu'un nom français connu figure au générique. Ce nom est celui de Audrey Fleurot qui hérite d'un rôle somme toute anecdotique : sa présence sur l'affiche est trompeuse.

Safe est à la série ce que le page-turner est à la littérature : une série qu'on ne peut s'empêcher de binger tellement elle est prenante (et c'est un compliment). Elle n'invente rien, mais elle fait largement le job !

safe

EN RÉSUMÉ

Grâce à des rebondissements en série, Safe tient en haleine jusqu'au bout. Un bon moment de télévision.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

the_outsider
you_saison_2
cardinal_saison_4